L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Manceaux, GenevièveAgrandissement © Caroline Duranleau

Manceaux, Geneviève

Genre(s) littéraire(s) :
Essai-étude, Récit, Roman

Notice biographique

Geneviève Manceaux (née Manseau) est docteure en psychopédagogie et détentrice d’une maîtrise-recherche en linguistique appliquée. Conférencière et animatrice d’atelier à ses heures, elle a fait carrière en communications et en éducation remédiative (ortho & psycho-pédagogie)....

Côté communications – où elle commence à œuvrer en 1975 -, son penchant pour l’écriture, nourri par une formation première en Lettres françaises et en journalisme, l’amène à exercer, tour à tour, les fonctions de réviseure de manuscrits (dont des ouvrages pédagogiques d’universitaires), de traductrice de l’anglais au français (une dizaine de livres, dont « Blackrobe » de R.E. Wall), de rédactrice-conceptrice en milieu d’entreprise et de chargée de projets de publication, notamment dans les domaines de l’éducation aux adultes et des arts (textes de la Rétrospective Jeanne Auclair à la Maison de la culture Petite-Patrie de Montréal). En qualité de journaliste - autrice de plusieurs dossiers et articles parus dans des périodiques divers -, elle sera collaboratrice de la revue Cité libre de 1995 à 2000, alors qu’elle y signe mensuellement une chronique de sa conception, « Prête-moi ta plume ! ».

Comme orthopédagogue, tantôt en milieu scolaire public, tantôt en pratique privée, elle assure le suivi rééducatif d’élèves en difficulté issus de la diversité pluriculturelle de 1987 à 2003, avant d’accepter un emploi sur la réserve innue de Uashat, au service de l’Institut culturel et éducatif montagnais(aujourd’hui Institut Tshakapesh), où elle occupera, de 2003 à 2008, les postes successifs d’évaluatrice, de conseillère au développement de la langue originelle, de gestionnaire de formation parentale et, enfin, de consultante en rédaction de projet. Elle y conçoit divers travaux de recherche, dont l’un, « Violence auto-infligée et degré d’usage de la langue vernaculaire en pays innu », sera publié en 2005 par les Presses universitaires de Rennes, dans la monographieLes violences en milieu scolaire et éducatif / Connaître, prévenir, intervenir.

Rétablie à Montréal en 2007, Geneviève Manceaux se consacre alors à l’écriture tout en donnant des lectures publiques sur le thème de la cosmogonie autochtone dans diverses bibliothèques du réseau montréalais. En 2010, paraîtront République du Nulle-Part et Les Rescapés du Graal, soit les volumes 2 et 3 de sa Trilogie nordique amorcée avec Romance noire en deux mouvements en 1998. Elle se voit ensuite confier le mandat de monter un service d’orthopédagogie/psychopédagogie à l’École internationale de Carthage en Tunisie et se retrouve ainsi témoin des Évènements de janvier 2011 en ce pays. À son retour, elle décide de raconter son expérience dans un récit, Fleur de tempête,publié en 2013 et dont une lecture publique, en compagnie de la comédienne Xénia Tchernytchova, aura lieu à l’Union française de Montréal le 19 septembre 2013. En cette même année, sa thèse de doctorat en psychopédagogie, soutenue avec les éloges du jury en janvier 2001, paraît sous le titre Effetsd’un historique d’abus incestueux sur l’apprentissage scolaire d’un jeune garçon.

À partir de 2015-2016, horrifiée par l’état du monde, Geneviève Manceaux réalise, pour le Collectif Échec à la guerre, l’adaptation en français d’articles du journal britannique The Independent, quatretraductions sur les conflits en Ukraine et au Moyen-Orient à lire sur le site du Collectif. Elle termine parallèlement une pièce de théâtre en quatre tableaux sous le titre d’Au temps de la cabane à tabou, puis, en 2018, s’attelle à la création d’un roman-jeunesse d’un style « non conforme aux critères d’éditeurs traditionnels », lui laisse-t-on savoir, si bien qu’elle se fera auto-éditrice, sous le vocable d’Atelier du mot vivant (nom d’entreprise dûment enregistré depuis 1995), pour sa publication. Ce roman intitulé Sa Majesté Catherine-la-petite contre l’ordre des choses paraît fin décembre 2019, suivi, au sortir de la pandémie, période particulièrement féconde pour elle, d’un recueil de poésie, De sang, de neige et de vent (2022), et de la réédition de son premier roman, Romance noire en deux mouvements (2023), l’un et l’autre également publiés par l’Atelier du mot vivant.

D’une œuvre à l’autre, quel que soit son genre, se retrouve chez Geneviève Manceaux un même fil conducteur, celui de la violence infligée à l’autre, personne ou collectivité, par des autorités investies de pouvoir au nom de la loi du plus fort - en cohérence par ailleurs avec ses années de militantisme (entre 1973 et 1975) au sein d’Amnesty International dont elle créa le premier groupe francophone au Québec.

Geneviève Manceaux est membre titulaire de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois.
Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • De sang, de neige et de vent / Une autobiographie en six chants poétiques (2022)

    De sang, de neige et de vent / Une autobiographie en six chants poétiques, Atelier du mot vivant, 2022, 166 p..
    ISBN : 9782981872241
    Notes : recueil de poésie
  • Au temps de la Cabane à tabou (2020)

    Geneviève Manceaux, Au temps de la Cabane à tabou, Montréal : Geneviève Manceaux éditrice, 2020, 98 pages.
    ISBN : 9782981872210
    Notes : Formats numériques :
    ISBN - ePub : 9782981872234
    ISBN - PDF : 9782981872227
  • Au temps de la Cabane à tabou (2020)

    Au temps de la Cabane à tabou, Geneviève Manceaux, éditrice, 2020, 96 p..
    ISBN : 9782981872210
    Notes : pièce de théâtre-à-lire
  • Sa Majesté Catherine-la-petite contre l'ordre des choses (2019)

    Geneviève Manceaux, Sa Majesté Catherine-la-petite contre l'ordre des choses, Montréal : Geneviève Manceaux éditrice, 2019, 166 pages.
    ISBN : 978-2-9818-722-0-3
  • Effets d'un historique d'abus incestueux sur l'apprentissage d'un jeune garçon (2013)

    Geneviève Manceaux, Effets d'un historique d'abus incestueux sur l'apprentissage d'un jeune garçon, Paris, France : Publibook, 2013, 285 pages ; 23 cm.
    ISBN : 9782924020654
  • Fleur de tempête (2012)

    Geneviève Manceaux, Fleur de tempête - livre témoignage, Paris : Publibook, 2012, 102 p.
    ISBN : 9782924020456
  • République du Nulle-part (2010)

    Geneviève Manceaux, République du Nulle-part - Trilogie nordique 2, Nice : Bénévent, 2010, 266 p. ; 21 cm.
    ISBN : 978-2-7563-1490-7
    Notes : Suite de Romance noire en deux mouvements
  • Les Rescapés du Graal (2010)

    Geneviève Manceaux, Les Rescapés du Graal - Trilogie nordique 3, Nices : Bénévent, 2010, 219 p.
    ISBN : 978-2-7563-1963-6
    Notes : suite de Romance noire en deux mouvements et de République du Nulle-Part
  • Romance noire en deux mouvements : ailleurs-- ici-- (1998)

    Geneviève Manseau, Romance noire en deux mouvements : ailleurs-- ici-- - Trilogie nordique 1, Montréal : Éditions Lescop, 1998, 147 p. ; 22 cm.
    ISBN : 2-9804832-2-2
  • Le chemin de la sagesse (1992)

    Geneviève Manceaux, Le chemin de la sagesse, 1992
    Notes : Paru sous le titre anglais The Pathway to Wisdom, Final report of the Nunavik Educational task force
  • Perdant, gagnant (1988)

    Geneviève Manseau [trad. ; Carol Hyatt et Linda Gottlieb, auteurs), Perdant, gagnant, Montréal : Éditions de l'Homme, 1988, 296 p. ; 23 cm.
    ISBN : 2761907833
    Notes : Traduction de Whan Smart People Fail
  • Nourrir les oiseaux en hiver (1982)

    Geneviève Manseau [trad. ; Clive Dobson, auteur), Nourrir les oiseaux en hiver, Montréal : France-Amérique, 1982, 127, [1] p. : ill. ; 28 cm.
    ISBN : 289001147X
    Notes : Traduction de: Feeding wild bird in winter
  • Robes noires (1981)

    Geneviève Manceaux [trad.], Robes noires, Montréal : Domino, 1981
    Notes : Traduction de Blackrobe de Robert E. Wall
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 21 juin 2024