L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Canty, DanielAgrandissement Crédit photo : Benoit Aquin, 2017

Canty, Daniel

Genre(s) littéraire(s) :
Essai-étude, Nouvelle, Poésie, Récit, Roman, Théâtre
Site Web :
danielcanty.com

Notice biographique

(Lachine, 1972 - ) Écrivain, réalisateur, traducteur et artiste aux multiples compétences, Daniel Canty a complété une maîtrise en littérature à l'Université du Québec à Montréal (UQAM) avant de s’inscrire, en 1996, au programme Master of Publishing de l’Université Simon Fraser à Vancouver, puis d’aller étudier le cinéma à New York.... Chargé de cours à la Faculté de design de l’UQÀM, il enseigne également l’écriture à l’École nationale de Théâtre du Canada depuis 2011.

Marqué par l’émergence des médias électroniques, son travail est, dès ses débuts, qualifié d’inclassable. Pantographe et inventeur de formes, Daniel Canty circule entre la littérature et l’édition, le cinéma, les arts visuels et médiatiques, le théâtre et le design, continuant sans cesse d’être animé par un souci de dialogue et d’invention, et une sensibilité aux aléas du temps.


Écrivain. Daniel Canty publie son premier livre, Êtres artificiels, en 1997, une histoiredes automates dans la littérature américaine. Il entame ensuite le chantier de Wigrum, la fiction Web d’un collectionneur d’objets quotidiens, qui donnera lieu à la publication d’un roman en 2011.

Suite au récit Les États-Unis du Vent (2014), l’atlas géopoétique VVV : trois odyssées transfrontières paraît en 2015, réalisé avec l’artiste Patrick Beaulieu, comme autant de périples automobiles qui épousent les mouvements migratoires des papillons monarques, de la course du vent et des détours du hasard à travers l’Amérique. : Vecteur monarque, Ventury et Vegas.

En 2016, il publie Mappemonde (2016), un essai autofictif sur les origines banlieusardes de la littérature.

À titre de « metteur en livre » - terme émergeant à la faveur d’un projet de triologie d’ouvrages aux formes fantaisistes - , Daniel Canty dirige, en collaboration avec des designers et le Studio Feed, la conception de La table des matières qui cumule les titres Le Livre de chevet (2009), La Table des matières (2007) et Cité selon (2006).

Il  traduit par ailleurs les œuvres de Stephanie Bolster, Benoit Jutras, Erin Moure, Michael Ondaatje, Charles Simic ainsi qu'un essai d’astronomie spéculative de l’anarchiste Auguste Blanqui.


Réalisateur. Daniel Canty signe sa première réalisation, une adaptation Web de la fiction d’Alan Lightman, Einstein’s Dreams, en 1999. Depuis, il a également tourné, entre autres projets, le film expérimental Longuay (2011 - Gagnant du prix du meilleur film expérimental au 65e festival de Yorkto), la fiction Cinéma des aveugles (2010),et plus récemment If ou le rouge perdu (2016), un scénario d’animation en collaboration avec la cinéaste Marie-Hélène Turcotte, qui fait la tournée des festivals.

Alliant l’écriture et la réalisation, il travaille avec l’illustrateur Stéphane Poirier et le designer Anouk Pennel à la diffusion d’un feuilleton en ligne, Costumes nationaux.


Artiste pluridisciplinaire. Parallèlement à ses activités d’écrivain et de cinéaste, Daniel Canty collabore, initie et développe de multiples projets qui s’ancrent dans toutes les sphères de sa démarche artistique.

Commissaire de cinq éditions d’Interactive Screen, un sommet international sur les nouveaux médias au Centre de Banff, où il a fondé Horizon Zero (2002), un espace Web consacré aux arts numériques au Canada pour la section Temps zéro – cinémas en mutation qu’il a aussi co-créé, il a d’autre part réalisé l’identité et le site Web d’Infrarouge avec Studio Feed.

En tant que dramaturge, il a notamment participé à la création originale de Peepshow (2005) et a collaboré à la création et à la l’adaptation de La fureur de ce que je pense (2013).

Son travail personnel, où l'artiste détourne les moyens du design à des fins poétiques, attire l’attention des studios montréalais, emmenant Daniel Canty à créer, au fil des ans, de nombreuses expériences narratives, sites Web, designs éditoriaux et images de marque. Il a ainsi travaillé aux expositions Vies de Plateau à Pointe-à-Callière, Michel Dallaire à l’espace Hydro-Québec,  ou Jouets au Musée McCord. Il a conçu des expériences in situ pour Moment Factory, Réalisations, Melissa Mongiat, La compagnie invisible et Rhizome. Parmi les installations réalisées par Daniel Canty, on compte par exemple : Bruire (2013), une machine récitante installée en permanence à la Bibliothèque Étienne-Parent de Beauport ; Le Tableau des départs (2010), qui a hanté l’ancienne Gare Jean-Talon à l’hiver 2010 ; Stéréographe, une carte géopoétique de Laval, à Verticale, centre d’artistes ;Ad Nauseam, un dramaticule alimentaire inspiré par les collages d’Annie Descôteaux ; Red Shift, un compte à rebours pour rhabiller le temps, diffusé sur un panneau d’affichage lumineux jouxtant la roulotte du centre d’art Dare-Dare, au cœur du Quartier des spectacles de Montréal.

Récipiendaire du studio du Québec à Londres en 2014, il lance cette même année, son exposition solo Bucky Ball, chez Artexte, une œuvre qui le mènera à un cycle d’auto-science-fictions, avec le livre d’art L’été opalescent (2016) et d’autres projets que l’artiste poursuit encore, continuant à faire vibrer les nombreuses cordes de son arc.
Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • L’été opalescent (2016)

    Daniel Canty, L’été opalescent - livre d'artiste, Montréal : La table des matières, 2016
    ISBN : 9782981636805
  • Mappemonde : la littérature en temps et lieux (2016)

    Daniel Canty, Mappemonde : la littérature en temps et lieux - suivi de René Canty de Lachine, Montréal : Éditions du Noroît, 2016, 67 pages, 5 pages non numérotées : illustrations ; 17 cm.
    ISBN : 9782897660048
    Notes : Format numérique : ISBN 9782897660055 (pdf)
    Issu d'une conférence donnée à la Maison Price de Chicoutimi, le 6 décembre 2012. Cf. page 69
  • Le pavillon de l'insolite (2015)

    Daniel Canty, Le pavillon de l'insolite - livre d'artiste, Montréal : Canty, Daniel, 2015
  • The United States of wind : a travelogue (2015)

    Daniel Canty ; translated by Oana Avasilichioaei, The United States of wind : a travelogue, Vancouver : Talonbooks , 2015, 172 pages, 1 page non numérotée ; 23 cm.
    ISBN : 9780889229426
  • VVV : trois odyssées transfrontières (2015)

    Un livre de Patrick Beaulieu et Daniel Canty, avec Patrick Garvey, Alexis Pernet, Stéphane Poirier, Jack Ryan, Gilles A. Tiberghien, Dauphin Vincent et Feed, VVV : trois odyssées transfrontières, Outremont : Les Éditions du passage , 2015, 222 pages : illustrations (principalement en couleur) ; 28 cm.
    ISBN : 9782924397084
    Notes : 1. Vecteur monarque : une odyssée transfrontières sur la piste des papillons monarque, 03.10.07 - 05.11.07 ;
    Ventury : Une odyssée transfrontières à la poursuite des vents d'amérique, 20.11.10 - 15.12.10 ;
    Végas : une odyssée transfrontières sur les chemins du hasard, 07.07.12 - 23.07.12, 27.11.12 - 04.12.12

  • Bucky Ball (2014)

    Daniel Canty, Bucky Ball - livre d'artiste, Montréal : Artexte, 2014
  • Les États-Unis du vent (2014)

    Daniel Canty, Les États-Unis du vent - récit, Chicoutimi : La Peuplade, 2014, 277 pages ; 19 cm.
    ISBN : 9782923530727
    Notes : Format numérique :
    ISBN9782923530796 (pdf)
    ISBN 9782923530802 (epub)
  • Images invisibles (2014)

    Daniel Canty, Simon Dumas, Renée Gagnon, David Leblanc, Images invisibles, Québec : Productions Rhizome, 2014, 39 pages ; 18 cm.
    ISBN : 9782981310828
  • La maladie de la réalité (2014)

    Daniel Canty en complicité avec les mots des Impatients Antonio [et 12 autres] ; conception graphique, Daniel Canty et Xavier Coulombe-Murray, La maladie de la réalité - prescription en actes multiples passée à la remixette par Les Impatients et JEJE (aka Dr Daniel Spin Canty) et augmentée de nombreuses fins heureuses, Montréal : Éditions Les Impatients, 2014, 1 volume (non paginé) : illustrations (certaines en couleur) ; 38 cm.
    ISBN : 9782981344977
    Notes : Pièce de théâtre
    Édition limitée à 50 exemplaires numérotés
  • Operator : Act 2 (2014)

    Daniel Canty, Operator : Act 2 - libretto, Montréal : Canty, Daniel, 2014
  • worldlines : literature in place and time (2014)

    Daniel Canty, worldlines : literature in place and time, Montréal : Canty, Daniel, 2014
  • Petits théâtres ou Aturuxos calados (2013)

    Traduits de l'anglais et mis en livre par Daniel Canty, Petits théâtres ou Aturuxos calados - Teatriños ou Aturuxos calados / poemas por Erín Moure - avec des citations d'Elisa Sampedrín sur Petits théâtres, Montréal : Éditions du Noroît , 2013, 115 pages ; 21 cm.
    ISBN : 9782890188167
    Notes : Papillon d'errata
    Prix de la QWF (Poésie), 2005
  • Wigrum : a novel (2013)

    Daniel Canty ; translated by Oana Avasilichioaei ; with drawings by Estela López Solís, Wigrum : a novel, Vancouver, British Columbia : Talonbooks, 2013, 197 pages : illustrations ; 23 cm.
    ISBN : 9780889227781
  • Stéréographe (2012)

    Daniel Canty, Stéréographe - une géographie de Daniel Canty, livre d'artiste, Montréal : Canty, Daniel, 2012
  • L'homme aux sept orteils (2011)

    Michael Ondaatje ; traduit de l'anglais (Canada) par Daniel Canty ; avec des dessins de Sophie Jodoin, L'homme aux sept orteils - Traduction de: The man with seven toes, Montréal : Éditions du Noroît, 2011, 61 p. : ill. ; 19 cm.
    ISBN : 978-2-89018-729-0
  • Wigrum (2011)

    Daniel Canty ; avec des dessins d'Estelda López Solís, Wigrum - roman, Chicoutimi : La Peuplade, 2011, 202 p. : ill. ; 23 cm.
    ISBN : 978-2-923530-33-8
  • A1 : une aventure de NextText (2010)

    Daniel Canty, A1 : une aventure de NextText - livre d'artiste, Montréal : Canty, Daniel, 2010
  • Angles arts numériques : Elektra 10_ essais (2009)

    [textes], Daniel Canty, Vincent Bonin, Grégory Chantonsky ; [traduction vers l'anglais, Louise Ashcroft, Daniel Canty] = Angles digital arts : Elektra 10_ essays / [texts], Daniel Canty, Vincent Bonin, Grégory Chantonsky ; [English translation, Louise Ashcroft, Daniel Canty], Angles arts numériques : Elektra 10_ essais, Montréal : Elektra, 2009, 155 p. : ill. en coul. ; 23 cm.
    ISBN : 978-2-9811070-0-8
  • Le livre de chevet : un sommeil (2009)

    Suscité par Daniel Canty ; avec en ordre chronologique, Christophe Bernard ... [et al.] et un supplément pornographique de Bertrand Laverdure ; hanté par les collages d'Annie Descôteaux et les dessins de Pol Turgeon, Le livre de chevet : un sommeil, Montréal : Le Quartanier, 2009, 233 p. : ill. ; 26 cm.
    ISBN : 978-2-923400-60-0
  • Pierre blanche : poèmes d'Alice (2007)

    Stephanie Bolster ; traduit de l'anglais (Canada) par Daniel Canty ; avec des illustrations d'Estela López Solís, Pierre blanche : poèmes d'Alice, Montréal : Éditions de Noroît, 2007
  • La table des matières : une pièce montée (2007)

    Daniel Canty ; avec en ordre de service, Karine Hubert... [et al.] ; ornée de nombreuses illustrations de Stéphane Poirier, La table des matières : une pièce montée, Montréal : Le Quartanier, 2007, 253 p. : ill. ; 22 cm.
    ISBN : 978-2-923400-32-7
  • L'entreprise de solitude : Rafael Sottolichio (2005)

    exte de Daniel Canty = text by Daniel Canty ; [traduction, Katherine Baker = translation, Katherine Baker], L'entreprise de solitude : Rafael Sottolichio, Montréal : Lacerte art contemporain, Galerie Orange, 2005, 35 p. : principalement des ill. en coul. ; 24 cm.
    ISBN : 2-921585-90-1
  • Ad nauseam : le festin de la veuve, huit scènes de table (1999)

    Daniel Canty, Ad nauseam : le festin de la veuve, huit scènes de table, Montréal : Canty, Daniel, 1999
  • Êtres artificiels : les automates dans la littérature américaine (1997)

    Daniel Canty, Êtres artificiels : les automates dans la littérature américaine, Montréal : Liber, 1997, 155 p. ; 22 cm.
    ISBN : 2-921569-43-4
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 12 octobre 2017