L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

L'île - L'infocentre littéraire des écrivains québécois

Gélinas, PaulineAgrandissement

Gélinas, Pauline

Genre(s) littéraire(s) :
Nouvelle, Récit, Roman
Site Web :
www.paulinegelinas.com
Courriel :
pauline@paulinegelinas.com

Notice biographique

(Baie Shawinigan, 1962 - ) Pauline Gélinas a publié en 2001 Le Sexe sale (éditions Les Intouchables), un roman qui explore le parcours torturant des adolescentes dans les années de découverte de leur corps et la hantise qui les traque au-delà de la frontière de l’âge adulte. Cette première œuvre littéraire a reçu un accueil enthousiaste de la critique : Le Devoir, Elle Québec, Voir, Ici, Première Chaîne de Radio-Canada, Chaîne culturelle de Radio-Canada, CKAC.... En 2003, Lanctôt Éditeur publie son récit de voyage dans les camps de réfugiés de la bande de Gaza, La force du nombre, une œuvre aussi applaudie par la critique : Le Devoir, Nuit Blanche, Le Libraire, Le Québécois, et qui lui a valu des invitations sur plusieurs tribunes de cégep et d’université. Entre la parution de ce récit et celle en 2012 de son recueil de nouvelles Ma grand-mère s’appelait monsieur (qui a fait l’objet de lectures théâtrales dans plusieurs bibliothèques), Pauline Gélinas a été auteure de manuels scolaires en histoire et traductrice d’ouvrages en relations internationales. Politologue de formation, elle compte quinze ans de journalisme, notamment comme reporter et chef d’antenne à la radio de Radio-Canada et rédactrice en chef du Journal du Barreau. Soucieuse que la littérature soit accessible à tous, l’écrivaine prête sa voix depuis plus de dix ans comme lectrice bénévole pour la fabrication des livres audio destinés aux personnes aveugles ou malvoyantes. Lire la suite
Classé par :
Titre Date de publication

Oeuvres

  • La Force du nombre (2003)

    Pauline Gélinas, La Force du nombre, Montréal : Lanctôt Éditeur, 2003, 287 p.
  • Ma grand-mère s’appelait monsieur (2012)

    Pauline Gélinas, Ma grand-mère s’appelait monsieur, Frelighsburg : P. Gélinas, 2012, 220 p. ; 18 cm.
    ISBN : 978-2-9813013-0-7
  • Le sexe sale (2001)

    Pauline Gélinas, Le sexe sale - roman, Montréal : Les Intouchables, 2001, 155 p. ; 23 cm.
    ISBN : 2-89549-030-9 (br.)
Design Web = Egzakt Dernière mise à jour : 23 novembre 2017